Agenda 2018

du 24 mars au 27 mai

Morgane Le Guillan – Specimens

La saison 2018 de l’Espace AVV s’ouvre avec l’exposition de Morgane Le Guillan : Specimens.
Pour sa première exposition à l’Espace AVV, Morgane Le Guillan sera en résidence de création.

Morgane Le Guillan questionne le corps, son image, son identité. Dans son travail, le corps n’est pas considéré comme une entité close. Bien au contraire : il se dissipe au profit d’un corps ouvert, qui peut être fragmenté, malléable, et surtout fantasmé. Elle le raconte autrement, en-dehors de sa réalité. Forte de son intérêt pour l’univers scientifique, elle réinterroge le corps. Par les avancées scientifiques constantes, ce corps révèle de nouvelles informations et, surtout, de nouvelles possibilités, ouvrant ainsi, selon Morgane Le Guillan, « une porte vers l’imaginaire et le fantasme ». Face à son travail, le spectateur est poussé à s’interroger et à repenser les limites de son corps.

Dans un premier temps, du 24 mars au 15 avril 2018, Morgane Le Guillan exposera des œuvres variées : des objets-prothèses, des photographies et des dessins. La scénographie de cette exposition ne sera pas sans rappeler les cabinets de curiosité.
Les visiteurs pourront la voir travailler tous les week-ends.

Le travail en résidence sera présenté du 21 avril au 27 mai 2018.

Entrée libre les week-ends de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30 ou sur réservation en semaine.

du 2 juin au 26 août

Viktoriia Sviatiuk – Les nuances du bleu

Il y a un an et demi, Viktoriia Sviatiuk avait présenté son travail à l’Espace AVV avec le Collectif Castor. Elle revient aujourd’hui avec une exposition personnelle : Les nuances du bleu, visible du 2 juin au 26 août 2018.

Après avoir étudié le dessin et la peinture académique en Ukraine, son pays d’origine, cette jeune artiste a fait ses études à l’École des Beaux-arts d’Angers. Son médium de prédilection est la peinture (aquarelle, huile).
Depuis quelques années, son travail est axé sur la Femme : sa représentation, son identité, sa place sociale. Mais, touchée par la violence qui a envahi l’Est de l’Ukraine en 2014, elle a commencé à travailler sur les questions de la représentation de la mort et de la guerre dans l’art.

Pour l’exposition Les nuances du bleu, elle présentera un travail récent autour de cette couleur. Parallèlement, elle exposera des grands formats traitant de la place de la Femme dans la société mais également de la guerre en Ukraine.

L’Espace AVV participe à la Biennale des grands fleuves 2018 : Regards croisés Loire-Danube. À cette occasion, le samedi 2 et le dimanche 3 juin, Viktoriia Sviatiuk représentera l’Ukraine. Elle réalisera une série de croquis à l’aquarelle sur le vif. Elle proposera aux visiteurs de s’initier aux techniques de l’aquarelle et de peindre avec elle.

Entrée libre les week-ends de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30 ou sur réservation en semaine.